I 01 I
I 02
I 03
I 04
I 05
I 06
I 07
I 08
I 09
I 10
I 11
I 12
I 13
I 14
I 15
 
 
• Sculptures
• Peintures
• Photographies
• Serigraphies
• Design
• Collages
• Dessins
• Gravures
• Installations
15. It's beginning! Mare nostrum
 
download PDF
  • 2020, aquarelle
    40 x 30 cm

  • 2020, aquarelle
    40 x 30 cm





























 




It’s beginning! Mare Nostrum présente une série d’aquarelles, un poisson hybride et des sacs plastiques immergés dans l’eau. Dans une multitude de couleurs et au travers une superposition de couches, les traits de crayon à papier se distinguent encore et des formes énigmatiques apparaissent et se déploient.

L’empreinte de l’homme surgit de manière inattendue dans les espaces naturels. Dans l’un d’entre eux, qui est à l’origine de la vie sur Terre : l’océan, 5 à 7 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés chaque année. Pratiquant l’apnée depuis ses 7 ans en Méditerranée et la plongée sous-marine depuis ses 16 ans au travers le monde, la plasticienne s’émeut tout particulièrement des récentes études liées à l’impact de l’ingestion par les larves de poissons des nanoparticules de plastiques qu’ils prennent en raison de leurs couleurs bleus pour du plancton, provoquant, mort, déficit de croissance ou troubles endocriniens majeurs. Au-delà des images chocs des tortues étouffées, des dauphins emprisonnés, du 7ème continent, Maud Louvrier Clerc retient deux chiffres clés : 50 à 1 000 ans est le temps de dégradation de ces déchets, la présence de plastiques dans les estomacs des poissons, mammifères ou oiseaux marins, peut atteindre 95% des dites populations dans certaines régions du globe.

Le contour de chaque sac est dessiné au crayon à papier plusieurs fois, il indique la tâche immense à accomplir, par les scientifiques pour sensibiliser les Etats, les entreprises et les citoyens, jour après jour. A l’heure où 100% des océans sont pollués par ces nanoparticules de plastiques, l’artiste a choisi pour débuter la série le sac plastique comme motif fétiche, celui dont la France a interdit il y a quelques années la distribution gratuite dans les grandes surfaces. Symbole fragile pour l’artiste de l’avancée des politiques de développement durable, its’ beginning! Mare Nostrum dénonce les milliards de tonnes de déchets plastiques flottant encore dans les eaux internationales et en train de se décomposer, jour après jour. Offrirons-nous leur seul spectacle aux générations futures une fois la biodiversité marine disparue ?

Au travers d’expérimentations pigmentaires aquatiques, la plasticienne cherche à retranscrire l’incroyable capacité de l’océan, à les absorber, les transformer, les réinfiltrer dans le cycle de la vie. Déchiquètements, dislocations, colonisations, absorptions, métamorphoses. Aujourd’hui les nanoparticules de plastique sont ingérées par les larves de poissons, leurs impacts comment à peine à être étudiées (1). La nature, elle, recycle, s’adapte inlassablement, comme depuis des millénaires, aux conditions climatiques, aux ressources disponibles…

Des citoyens, associations, entrepreneurs, s’inspirant de ce fonctionnement où il n’existe aucun déchet, mettent en place une nouvelle économie, créatrice d’un développement durable, l’économie circulaire ou symbiotique telle que la nomme environnementaliste française Isabelle Delannoy dans son livre (2) de 2017. It’s beginning!

Certains Etats débutent à tâtons, et souvent en corrélation avec le poids croissant des partis écologistes en leur sein, le changement des normes, au travers d’interdiction, incitations etc. Le sac plastique à usage unique est ainsi par exemple interdit en France en 2015, entrée en vigueur en 2017 (3), en 2019 c’est au tour des couverts en plastiques, pailles. It’s beginning!

(1) November 2019, Prey-size plastics are invading larval fish nurseries, PNAS, University of California. March 2018, Environmental Pollution, focus on characterization of microplastic litter in the gastrointestinal tract of Solea solea from the Adriatic Sea (2) https://fr.symbiotique.org/fr/ (3) Août 2019, Ministère de l’économie et des finances français, mise à jour de la circulaire visant l’interdiction des plastiques jetables https://www.economie.gouv.fr/entreprises/interdiction-plastique-jetable