I 01 I
I 02
I 03
I 04
I 05
I 06
I 07
I 08
I 09
I 10
I 11
I 12
I 13
I 14
I 15
I 16
 
 
• Sculptures
• Peintures
• Photographies
• Serigraphies
• Design
• Collages
• Dessins
• Gravures
• Performance
• Installations
• Couture
07. Glaces | Ice
 
download PDF








 




Glaces est une série de photographies où se distingue entre des roches de l'eau liquide, du givre, de la neige et de la glace. Le cadre est extrêmement serré, si bien que l'on ne peut deviner le paysage autour, interdisant toute possibilité de localisation précise. Maud Louvrier Clerc évoque avec cette série la faculté de l’eau à changer totalement d’état, pour devenir tour à tour solide (glace, givre, neige) ou liquide, cela de manière infinie et quel que soit sa localisation sur le globe.

La plasticienne se fascine pour ces changements d'état de l'eau si facilement réversibles et dont le facteur principal est la température. En l'élevant ou en l'abaissant, on fait passer l’eau d'un état physique à un autre. Cette faculté de l’eau à se transformer de manière infinie fait que depuis la formation de la Terre, il y a 4,5 milliards d'années, la quantité d'eau n'a pratiquement pas varié. Toute l'eau qui s'évapore vers l'atmosphère retombera un peu plus tard vers le sol sous forme liquide ou solide et inversement : le cycle se poursuit donc indéfiniment.

Maud Louvrier Clerc pointe avec cette série l’importance de la réversibilité d’un état physique pour assurer la possibilité d’un cycle infini. En raison des émissions anthropogéniques de dioxyde de carbone, le climat de la Terre dérive significativement de son régime naturel et cela pourrait bientôt être irréversible pour les millénaires à venir. La plasticienne s'interroge : y’aura-t-il demain de l’eau à l’état solide sur Terre ? Cela pourrait dépendre de la propre faculté de l'humanité à changer d'état de conscience.