I 01 I
I 02
I 03
I 04
I 05
I 06
I 07
I 08
I 09
I 10
I 11
I 12
I 13
I 14
I 15
I 16
 
 
• Sculptures
• Peintures
• Photographies
• Serigraphies
• Design
• Collages
• Dessins
• Gravures
• Performance
• Installations
• Couture
02. Kaléidoscope Japon | Kaléidoscope Japan
 
download PDF
  • 2006
    40 x 30 cm
    Collection particulière

  • 2006
    40 x 30 cm
    Collection particulière

  • 2006
    40 x 30 cm
    Collection particulière

  • 2006
    40 x 30 cm
    Collection Grant Thornton International, Paris





































  • 2006
    40 x 30 cm
    Collection Grant Thornton International, Paris



























 




Kaléidoscope Japon présente une série des scènes de vie, personnes, objets ou paysages japonais.

En terre inconnue, par qui ou quoi est retenue notre attention ?

En terre inconnue, le kaléidoscope de la vie s’ouvre à nous. Des paysages, des scènes de vie quotidienne, des objets anodins, des sculptures du 18ème siècle, des tags, des temples sacrés…Vers quoi notre regard se dirige-t-il ? Où nos yeux se posent-ils ?

Entre étrangeté et similitude, d’une âme à une autre, les points de vue se mêlent et s’embrassent.

Puis, doucement, émerge une respiration entre nous et l’Autre…

 

Extrait de journal publié lors de l’exposition Equilibre sous influence japonaise en 2014 « Le Japon et moi » Le Japon me fascine depuis si longtemps, je n’en connais pas l’origine exacte, ni même la cause, c’est juste là, j’aime ce pays. J’aime ce pays, j’aime cette culture, ces parcs magnifiquement agencés, ses kimonos sublimes, ses haïkus délicats, ses artistes, … et son peuple, si mystérieux et à la fois si proche de nous, français. J’ai, pendant des années, rêvé d’y partir et en 2006 ce fut enfin possible. 19 jours de voyage. 19 jours de bonheur entre féerie et simplicité. Comment expliquer la sensation d’être chez soi alors qu’on ne peut se faire comprendre ? J’ai découvert le Japon en commençant par les terres, par ce japon paysan, celui que peu d’étrangers prennent le temps de découvrir avec ses villages en bois entourés de rizières, ses temples et cimetières perdus dans la forêt...Puis une lente remontée vers la modernité avec ses villes dynastiques, des haltes dans quelques ilots sacrés et autres lieux de souvenir et achevé ma course dans sa capitale tentaculaire….

Quelques noms me restent en tête : KURASHIKI – HOSHI - SADO - MATSUMOTO - MAGOME - TAKAYAMA - KANAZAWA – NAOSHIMA - HIMEJI - AMANO-HASHIDATE - TOTTORI - MATSUE - HAKONE - HAMAMATSU - ISE - SHINGU - KOYA-SAN - NARA - KYOTO - OSAKA – NAGOYA - NAGASAKI - HIROSHIMA - MIYAJIMA – TOKYO.

De retour en France, j’entends parfois les chuchotements des grands maitres à mon oreille : Rien qui m'appartienne Sinon la paix du coeur Et la fraîcheur de l'air. Haïku Kobayashi Issa De temps en temps Les nuages nous reposent De tant regarder la lune. Haïku Matsuo Bashõ Je ne sais pas pourquoi j’aime le Japon et j’emprunterai à Montaigne son texte en disant « si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne peut s'exprimer qu'en répondant : "Parce que c'était lui, parce que c'était moi.