projets | projects
 
 
• Les futurs souhaitables
• Habiter le Carrond
Les Futurs souhaitables
 
  • Les futurs souhaitables, 1
    Darwin, L'Etablisienne, La Voie de l'Amoureux



 

PROTOCOLE PARTONS GAMBADER DANS LES FUTURS SOUHAITABLES

 « Et vous, c’est quoi votre pays des merveilles ? »

LE BRIEF

Nous, conspirateurs-trices positifs - ves, connu-es ou inconnu-es, œuvrons chaque jour pour créer un « Pays des Merveilles » , un/des territoires « souhaitables »  pour l’Humanité ou/et notre Planète Terre.

Nous pouvons ainsi d’ores et déjà tous, si nous le souhaitons, planter un drapeau sur notre lieu de travail, de vie ou sur des lieux que nous reconnaissons comme faire partie de ce pays des Merveilles... Nous pouvons aussi tous écrire un tout petit texte expliquant pourquoi ce lieu est un « pays » des merveilles c’est à dire un « territoire souhaitable » inspirant pour d’autres réplications à travers le monde...

En tant que poète, plasticienne, citoyenne, que puis-je faire concrètement ?

Je peux :

  • mettre à disposition de vous tous des bouts de tissus blancs avec une gravure ou une sérigraphie de lapin dessus, sachant que chaque citoyen peut aussi confectionner lui-même ce drapeau blanc symbole de paix, assez universel avec un dessin de lapin, et un bout de bois font donc l’affaire…. Pour ma part, j’utilise des vieux draps/torchons déchirés donnés par les grands-mères de mon quartier ;
  • venir prendre en photo votre « plantage de drapeau » ou vous proposer (le plus simple) de prendre vous-même  6 photos du lieu en question et de me les envoyer après ou mieux de les télécharger directement sur un site internet ou page facebook créé à l’occasion, il faudrait un élément déclencheur pour le créer comme une résidence artistique ou une fondation qui viendrait soutenir l’initiative ;
  • donner 1 semblant de cohérence globale via 1 mode opératoire pour que l’ensemble soit « beau » avec des instructions/règles du jeu précises pour aider à la rédaction du texte = tout d’abord écrire le NOM du LIEU  … Futur souhaitable : xxxx  un texte (entre 85 et 100 mots) Ce futur souhaitable existe : il s’appelle = pour mieux comprendre vous avez  3 premiers exemples juste après ! ou si besoin écrire avec vous le texte après une discussion par skype, autour d’un café ou via facebook …sachant que je ne parle pas bcp de langues mais bon français/anglais en tout cas ;
  • créer un site internet ou une page facebook où chacun pourra venir « poster » sa photo + son texte.

Voilà, pour ceux que cela intéresse, la suite = pourquoi le drapeau, pourquoi le lapin, et des exemples concrets des premiers « plantages » à Darwin, à TRANS305, à l’Etablisienne…prochainement une ferme de permaculture, la Ruche, un potager urbain collectif  etc   Attention, ce protocole est ouvert à tous, y compris les enfants, l’idée est aussi de nous faire surprendre 

1.     POURQUOI PLANTER UN DRAPEAU ?

 Certains ont gravi lEverest, dautres ont marché sur la Lune. Nous avons décidé daller gambader dans les souhaitables. En effet des initiatives émergent de toutes parts, nous en sommes co-créateurs pour certains, observateurs pour d’autres. De mouvance écologique et/ou citoyenne, des potagers improvisés des incroyables comestibles aux Comptoir des Makers, des projets artistiques à des éco-quartiers positifs… Quelles soient de jeunes entreprises, ou de simples expérimentations, ces initiatives osent faire autrement. En craquelant les carcans de l’ancien monde, elles transforment notre territoire.  Je suis heureuse de vous convier à permettre au GRAND PUBLIC, à nous tous, de suivre nos LAPINS, ceux de notre nouveau pays, un  pays des Merveilles… investi par une sobriété heureuse !

Que signifie cette manie des explorateurs d’aller planter un drapeau ?

En 1953, le Néo-Zélandais Edmund Hillary et son sherpa Népalais Tensing Norgay plantent leur drapeau sur le Toit du Monde, l’Everest.  En 1969, lors de la  mission Apollo 11, l’astronaute américain Neil Armstrong plante celui des Etats-Unis sur la Lune. Des drapeaux, il y en a eu des dizaines, des centaines, plantés par des explorateurs solitaires ou des expéditions collectives. Au départ un rêve fou. Au final, l’incroyable joie d’avoir été au-delà, au-delà des limites, au-delà d’un territoire connu et d’y laisser une trace, souvent celle d’une Nation…Aujourd’hui nous savons qu’elle s’appelle Terre, Gaia …

En 2013, mon voyage au sein de la lab session 2 de l’Institut des Futurs Souhaitables me porte à aller repousser une nouvelle frontière...et une appel à projet de COAL me donne envie de tenter une nouvelle exploration….celle d’aller planter un drapeau sur tous les lieux des « souhaitables » existants déjà aujourd’hui sur Paris et la France … et je réalise vite que cela est possible que si le projet devient collectif …

Au dos du drapeau, une maison, notre nouvelle maison aujourd’hui déjà sur Terre, car nos futurs souhaitables sont déjà en train de naître ici et maintenant…

Pourquoi le blanc ?

Un drapeau blanc est un symbole de paix, de réconciliation pour voir l’avenir comme un allié et non en avoir peur… Ce drapeau blanc rend aussi hommage à tous les utopistes pacifistes dont la voix se fait humble, à tous les makers, aux autodidactes et à tous ceux qui osent écrire depuis une page « blanche » Il est ainsi dédie à tous ceux qui osent croire en l’Homme, respecter la Planète et inventer une nouvelle Coopération.

POURQUOI CHOISIR UN LAPIN COMME SYMBOLE ?

Genèse de ma réflexion… Au fil de mes recherches et rencontres avec de nombreux scientifiques, directeur scientifique de la fondation Cousteau, biologiste moléculaire de l’Institut Pasteur, philosophe du Collège de France etc, j’ai entendu des époques et noms qui revenaient… des sources d’inspiration pour des générations de savants… deux d’entre eux m’ont particulièrement intéressé : Georges-Louis Leclerc Comte de Buffon et Darwin…                            

L’histoire du lapin … Il est question pour un héros d'aller vers une quête qui va lui procurer une illumination… De Alice au pays des Merveilles à Matrix, le lapin est un symbole de la culture populaire connu. Il m’est apparu comme un atout pour donner envie au citoyen, moi/vous=nous d’aller voir au-delà, il m’apparaissait idéal : à la fois ludique et poétique et joyeusement décalé dans un monde de plus en plus urbain…Son lien avec la montre fait référence à l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique…

Mais on peut aussi imaginer d’autres symboles ! Comme une maison, notre nouvelle maison…

NB : pour les plus passionnés d’entre vous ou les plus curieux, je vous prie aussi de trouver en annexe plus de détails sur la symbole du lapin dans les différentes cultures …

« Et vous, c’est quoi votre pays des merveilles ? »

Bises à tous et si ça vous tente, je suis à votre disposition pour vous envoyer des premiers drapeaux.

contact@maudlouvrierclerc.com

PS : et merci à tous ceux qui auront lu jusqu’à ce point !

Et pour les plus curieux, une synthèse rapide de la symbolique du lapin en cadeau.

 

ANNEXES : Signification symbolique du lapin

Animal familier et sauvage à la fois, proie facile pour les prédateurs, le lapin est avant tout un symbole de transition car il a pris l’habitude de ne sortir qu’aux seuils du temps, à l’aube ou au crépuscule…

1. Le symbolisme du lapin Les Significations les plus spectaculaires et symboliques du lapin portent principalement sur l’abondance, le confort et la vulnérabilité. Traditionnellement, les lapins sont associés à la fertilité, les sentiments, les désirs et la procréation. Significations : ils sont également étroitement liés aux saisons, les changements de la Terre Mère, et plus précisément au printemps.  Les lapins changent à certaine époque de l’année. Ils sentent l’appel du printemps tout aussi fortement que tout le monde et tout le reste – et cela peut-être morose. Les créatures de toutes sortes sentent les tremblements de retour du printemps et y répondent en cour sauvage. C’est une célébration de la vie, et les lapins rebondissent tout de suite dans le bain du printemps.  Nous connaissons tous le pouvoir de la population du lapin, ils sont légendaires pour leur capacité à se reproduire rapidement. Pour cette même raison, le lapin est un symbole parfait pour le printemps qui est fertile avec des thèmes comme : la nouvelle vie, un nouveau départ et le courant indéniable de la croissance.  Une lapine peut avoir quarante bébés ou plus par an. C’est symbolique du cycle de vie, et la vie et cela est transmis génération après génération. Cela pourrait être nos idéaux de l’ascendance. En effet, dans de nombreuses cultures (asiatiques, par exemple), le lapin est un symbole de longévité et d’une longue lignée familiale. Les lapins ont des capacités reconnues de grandes portées, aussi ils symbolisent de la créativité / création.

2. Certaines significations symboliques générales de lapin suivant: Amour / Chance / Timidité / Accélérer / Renaissance / Créativité / Harmonie / Famille / Conscience / Perception/ Abondance / Connaissance…

3. Significations symboliques du lapin via des associations physiques Les lapins adorent mâchouiller, et leurs dents ne cessent de croître. Symboliquement, la mastication implique la répétition, la contemplation et la rupture de concepts en plusieurs composantes. Leur régime alimentaire est clair et vert, ce qui implique le symbolisme de la santé et de la prospérité.  Les lapins sont des animaux fouineurs et leurs profonds tunnels labyrinthiques symbolisent des liens avec l’énergie primale ainsi que l’énergie de la Terre. Le lapin nous encourage à nous replier à l’intérieur, nous réchauffer, et nous recueillir sur nous-mêmes.  Ils nous poussent également à nous relier avec la Mère de manière plus profonde. Les lapins préfèrent être sur le terrain, ils sont de véritables animaux d’éléments de terres. Nous ne pouvons pas s’empêcher de nous rappeler l’enracinement en leur présence.  Les lapins et les lièvres sont des animaux nocturnes et partagent le même symbolisme lunaire. La lune est souvent représentée comme un lapin dans de nombreuses cultures, donnant ainsi des associations d’intuition profonde. Le lapin symbolise la réflexion.

4. Signification symboliques du lapin autour du monde

Dans la culture bouddhiste, il est dit que Bouddha, déguisé comme un lièvre, se jeta dans un incendie en se sacrifice au dieu Indra. Sa récompense était de vivre une vie éternelle en tant que lune.  Les anciens Mayas pensaient que le changement de la phase de la lune ressemblait au mouvement d’un lapin sautant.  Dans les mythes mésopotamiens, le lapin a été associé à la puissance féminine en raison de sa capacité à procréer rapidement et facilement. Il a également été aligné avec la triple déesse dans leur panthéon en raison de dents triangulaires du lapin, et ayant souvent des portées de trois.  Les lapins sont historiquement liés à la célébration de Pâques et leur « implications du sacrifice, da la rédemption et da la résurrection. Les lapins représentent la fraîcheur du printemps et la promesse de belles choses à venir.  Le lapin est sacré pour Ostara (ou Eostre), une fécondité germanique sous forme de jeune fille Déesse. Elle est l’incarnation même de la célébration de la vie nouvelle. Dans toutes les nuances de l’expérience, Ostara voit la vie à demeure, et maintient son attention à la perfection.  C’est le printemps la saison ou renait sa vitalité – parce qu’Ostara a gardé sa lumière, sa veillée de vie forte et son centre de promesse restés stoïques, même dans les plus maigres mois d’hiver.  Tracez votre histoire et vous trouverez cette déesse se nourrir à la racine principale de la fête de Pâques, et son lapin sacré a été transformé en lapin de Pâques au cours des siècles parce qu’elle avait la tête d’ un lièvre, et le corps d’une déesse . Ostara est également liée à l’équinoxe de printemps (du même nom) qui se produit en Mars le 20 et le 21.  Dans le folklore amérindien, Manabozho est le Grand Lièvre, un dieu filou. Il est un transformé et par ses tours il contribue à engendrer la création. Le lapin est un animal totem puissant et respecté pour ces cultures. Le lapin est le quatrième animal dans le thème astrologique chinois. Ceux qui sont nés sous le signe du lapin ssont créatifs et actifs et permettent d’éviter les conflits.

5.. Signification de lapin comme Totems / guides d’animaux

Les lapins sont des animaux très sociaux, affichant de véritables sentiments de bonheur et d’affection. Inversement, ils peuvent afficher de l’agression, de la jalousie et de l’hostilité dans leur environnement social. Ce genre de comportements sont monnaie courante dans toutes les familles et de la communauté et en tant que tel, le lapin est un symbole de travaille sur les différences sociales et d’entente avec les membres de notre société collègues.  Ces animaux sont sur le corps et l’âme. Considérez les étonnantes capacités de perception du lapin. Radar- comme l’ouïe et la vision de près de 360 degrés parlent de sensibilité. Le lapin nous rappelle d’examiner et d’utiliser les outils que nous avons en nous. Bien que nos instincts soient innés, ils ont aussi besoin d’enrichissement et de développement.  Si vous avez tenu un lapin, vous savez que leur cœur bat très vite et donc ils sont souvent associés avec des gens qui ont des personnalités très sensibles, très alertes et très prudentes.  Les lapins sont tout au sujet de saut et sauter, en fait, ils sont connus pour sauter plus de neuf pieds de haut ! Comme les enfants, nous apprécions et accueillons ces mouvements ludiques. En tant qu’adultes, nous devrions annoncer la frivolité et la jouissance d’un tel esprit détendu et levé.  Les lapins sont magiques et mystérieux et ceux qui sont relatifs à cet animal totem sont pleins de vie et possèdent une connexion profonde avec le sacré, l’esprit éternel de la terre.  Les lapins sont des créatures diverses, qui regorge de potentiel symbolique. Ainsi, il y a des tonnes d’autres significations du lapin qui s’offrent à nous, si nous venons de puiser dans leur énergie, et ajouter un peu plus de recherche donc apprendre à les connaître sur un niveau plus profond.

J’y ajoute de mon côté, les références de Alice au Pays des Merveilles et de Néo qui découvre la Matrix en suivant le lapin blanc tatoué sur l’épaule d’une belle jeune femme…

Et vous, ce serait quoi votre symbole ?